La Légende de la Saucisse


Sur leur colline du sud, Markossissum et Aleksossissum étaient des notables de la saucisse, installés dans un amour authentique, inconditionnel, mais confortable de la denrée sacrée. L’un, lyrique et amical, était doué pour les mots. L’autre, discret et chaleureux, préférait les images.

Un soir, ils tombèrent nez à nez avec Pierrossissum. Immédiatement, ils virent la sagesse charcutière infinie de l’homme, lurent dans son cœur gros comme une rosette la passion des choses bien faites et du toujours meilleur.

Par son énergie créatrice, il devint le messager qui allait donner son envol à la saucisse. Enfin, l’humanité allait être unie par la saucisse. Enfin, le héraut de la saucisse allait répandre le Bon à travers le monde.

Markossissum et Aleksossissum juraient alors allégeance à Pierrossissum, Grand Maître de la confrérie de la Saucisse Volante. Après de nombreuses années d’abnégation et de travail acharné, ils devinrent Grand Chambellan et Grand Vénérable de la Saucisse Volante.

Mais la confrérie, construite jour après jour, ne serait rien sans l’action méticuleuse de l’homme de confiance du Grand Maître : le Grand Chancelier Guilhermossissum. Celui-ci écrit, voyage après voyage, page par page, le récit de la Saucisse, la légende qui allait traverser les siècles jusqu’à nous et qui vit aujourd’hui au travers de l’Association Internationale de la Saucisse Volante.